Transformation d’un Soubassement mural en chêne 1


Transformation d’un Soubassement mural en chêne

Je vous entraîne avec moi pour la transformation d’un morceau de soubassement mural en chêne ! Il s’agit d’un Soubassement du 19eme. Ayant très peur de m’aventurer seule dans ce challenge, je compte sur vous pour me motiver un peu…..beaucoup

Je posterais l’évolution de mon travail sachant que vous ne saurez pas en quoi je vais transformer ce soubassement mural en bois, un petite aventure sympathique !

Le fait de vivre cette transformation avec vous va me donner des ailes, je compte sur vous !!

J’ai récupéré ce morceau de soubassement mural en chêne dans une vieille maison de ville en complète rénovation intérieure.

Je ne savais pas alors ce que  je pouvais faire avec, mais je savais que je ne devais pas le laisser filer. Cela fait maintenant  plus de 2 mois que le soubassement est dans l’abri de jardin et presque tous les jours je vais dans cet abri chercher un outil, de la peinture….. et chaque fois que je le vois, je pense à ce que je pourrais en faire ! Et j’ai trouvé !!!

Laissez moi vous présenter la merveille !

Voilà exactement l’état dans lequel je l’ai récupéré ! N’est-il pas Magnifique !

J’ai déjà essayé de le décaper à l’aide de la ponceuse mais cela a été un échec ! J’ai d’abord découvert qu’il y avait plusieurs couches de peinture, une base écru recouverte par une peinture jaune puis une peinture beige rosé … bref ! La ponceuse ne peut rien faire, je suis donc allé chercher un décapeur thermique chez mon Dad et sorti le bidon d’huile de coude !!!

C’est parti pour cette première étape « Décapage ».

Après 5 heures de décapage intense !

 

Après 7 heures de décapage thermique et un lessivage à grande eau !

Je ne me suis pas occupé  de l’extrémité droite car je vais la scier afin d’avoir la même finition à droite comme à gauche.

Voilà le résultat final ! Super contente !

N’étant pas très à l’aise avec le bois, j’ai préféré demander à Dad de bien vouloir scier le coté droit et à l’aide d’un ciseau à bois il a pu faire la même finition en haut à droite, j’ai ensuite mélangé un peu de peinture à la craie blanche dans beaucoup d’eau et j’ai appliqué 2 couches de cette préparation à l’aide d’un pinceau pour que la peinture s’imprègne bien mais je travaillais 50 cm par 50 cm car pour l’effet que je voulais je devais enlever le surplus à l’aide d’un chiffon, j’ai trouvé un petit pochoir style baroque, les motifs sont en peinture à la craie appliqué avec une éponge. Nous avons fixé le morceau au mur en mettant deux pattes sous le panneau pour un maintien à la hauteur souhaitée et il est fixé par quatre grosses chevilles sur les cotés. J’y ai fixé une courte guirlande lumineuse en bois pour ajouter une ambiance cocooning.

A très bientôt …

Commentaires Facebook


Laisser un commentaire

Commentaire sur “Transformation d’un Soubassement mural en chêne